En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Historique du collège

Historique du collège :

Par administrateur 2, publié le mardi 2 octobre 2012 11:07 - Mis à jour le mardi 2 octobre 2012 11:11

 Notre historique

De la Bourrelière au Collège Saint Gabriel

 

 A proximité de Nantes, mais paisible dans son écrin de vigne et de verdure, le collège Saint-Gabriel présente la caractéristique rare de n'être pas situé au centre d'une agglomération. En effet, près de deux kilomètres le séparent du bourg de Haute-Goulaine et quatre de celui de Basse-Goulaine.

Si les voyageurs qui empruntent la voie rapide Nantes-Cholet ou sillonnent le Sud-Loire de Vertou au Loroux-Bottereau ne peuvent manquer de voir le nom de Saint-Gabriel fièrement annoncé sur une façade nouvellement mise en valeur, c'est par un chemin vicinal qu'on parvient au lieudit la Bourrelière

Dans ce hameau retiré et presque secret s'épanouit aujourd'hui le collège Saint-Gabriel, résultat d'une lente métamorphose. En effet la riche demeure de plaisance du XVIIIème siècle s'est d'abord transformé en maison de retraite avant de devenir Juvénat. Mais cet endroit discret est depuis 1978 un centre d'éveil pour plus de trois cents enfants du pays.

La Bourrelière avant 1950

Le domaine de la bourrelière était avant la Révolution Française, une "terre noble" qui faisait partie du fief des seigneurs de Goulaine. Au XVIIIème siècle le château devint une "Folie" Nantaise. En 1930, le chateau fut acquis par l'évêché de Nantes qui en fit une maison de vacances et de retraite pour institutrice.

Octobre 1950 : les premiers jour du juvénat.

Lorsque le lundi 2 octovre 1950, le juvénat de la Bourrelière ouvre ses portes, c'est un temps maussade qui accompagne les 24 juvéniste venus avec leur familles. Les lieux qui les accueillent sont humbles et le confort bien rudimentaire. Seule l'aile gauche donnant sur la cour d'entrée est occupée.

 

1978 : Le juvénat se transforme en Collège

En 1978, deux classes de sixième accuillirent pour la première fois des filles.

La nécessité d'agrandir les locaux soclaires, d'améliorer le matériel pédagogique et d'accroître le nombre de professeur bouleversa les habitudes. Depuis la rentrée de septemre 1997 un laïc a été nommé comme directeur, les frères de Saint-Gabriel continuent d'assurer la tutelle du collège.

Pour l'internaute qui voudrait connaître en détail toute l'histoire, il peut commander à l'établissment le livre réalisé par les élèves et leur enseignants : "escapade au pays de Goulaine".